ACME

Benvenus dans l'alliance française uni 40
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 JEU DU FLOODEUR (suite...)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
lucky

avatar

Nombre de messages : 184
Age : 40
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Sam 30 Déc - 10:28

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Sam 30 Déc - 10:55

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Lun 1 Jan - 19:08

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Lun 1 Jan - 22:56

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Mar 2 Jan - 11:58

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Mer 3 Jan - 20:32

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Mer 3 Jan - 21:02

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Mer 3 Jan - 22:38

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Ven 5 Jan - 15:13

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucky

avatar

Nombre de messages : 184
Age : 40
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Dim 7 Jan - 9:34

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Dim 7 Jan - 11:58

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Dim 7 Jan - 13:16

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Dim 7 Jan - 16:39

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Dim 7 Jan - 22:25

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Super Cortex

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 110
Localisation : Savoie/Isère
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Dim 7 Jan - 23:16

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Lun 8 Jan - 22:57

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Sam 13 Jan - 22:08

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SheV
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 240
Age : 31
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Sam 13 Jan - 23:28

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ordi de...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skull.forum2jeux.com
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Dim 14 Jan - 0:38

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ordi de poche ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
SheV
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 240
Age : 31
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Dim 14 Jan - 1:27

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ordi de poche qui aller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skull.forum2jeux.com
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Lun 15 Jan - 21:12

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ordi de poche qui aller exploser devant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Lun 15 Jan - 23:55

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ordi de poche qui aller exploser devant l'hospital. Une belle journée s'anonssa quand ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
SheV
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 240
Age : 31
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Ven 26 Jan - 22:49

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ordi de poche qui aller exploser devant l'hospital. Une belle journée s'anonssa quand soudain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://skull.forum2jeux.com
full mtal

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Jeu 1 Fév - 18:11

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ordi de poche qui aller exploser devant l'hospital. Une belle journée s'anonssa quand soudain son fiancer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bahamutx10

avatar

Nombre de messages : 624
Age : 27
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   Sam 24 Fév - 23:53

Ce soir là ,mercredi je ferai mon pot-au-feu dans une chaussette et une capote trouée dans un terrier de lapins mutants qui pissent bleu sur mes slips tout poilus. il croqua une limace qui chantait... '' je t'aime mon lapin chauve..." Tu pourra sucer une oreille de lutin quand soudain deux kangourous crièrent : ''ATTENTION!! un pd se gratte la narine '' . Dans six mois j'ovule mon chéri. J'ai acheté un pare choc mou comme un pommier qui a baisé deux lapins kamikazes avec une envie de slamer sur moi des explosifs roses qui scintillent la cannelle brune et sentent la rose... Le bouillon lapinoux hermaphrodites était explosé par des bombes à protons pres de Ganon qui raidais roi des guiniches un bouffon blafard et pourris qui pisse comme un moine eunuque sur une charette de purin ... Enfin un mois après, c'etait l'osmose totale pour aller mixer une femme en jupe rouge avec des cuissardes en porcelaine, celles qui servaient à rouler des tuyaux poilus sur pilotis de caramel et de chewing-gum baveux pendant des heures interminables. Jusqu·au vomissement maladif près de toi. Tu reniffle les pantoufles puantes et suintantes , des retraités qui dorment les couilles en l'air et qui jouent du piano. La marmite crie de joie pendant que l'autre nain qui fesait l'amour avec sa pioche se mettant un doigt au cul quand soudain un oiseau qui etait fusillés hier soir tomba de l'arbre de noel. Le peuple indigné se dispute le droit de vote alors ils se suicident avec un morceau de steack a moitier pourri d'entrax. Suite a une malencontreuse rencontre qui fut devastatrice pour lui et son arbre qui chanté la douce mélodie de Cher mémé se muttat en morphe geante qui dégoulinée de partout .Des pustules commenca a pousser a la place des arbres en fleur qui était multicolor bizaroides et tout gluant.Et soudain le téléphone sonna et vibra dans la poche de l'oncle a ma soeur jouie et dit que mardi elle va ce faire un croque monsieur devant sont ordi de poche qui aller exploser devant l'hospital. Une belle journée s'anonssa quand soudain son fiancer lui propose ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgmakerxpfr.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JEU DU FLOODEUR (suite...)   

Revenir en haut Aller en bas
 
JEU DU FLOODEUR (suite...)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Calcul Indemnité journalière suite à arrêt maladie
» congés suite à un décès
» SUITE REUNION CCI
» BESOIN DE VOS CONSEILS SUITE A RESTRUCTURATION URGENT
» Arrêt de travail suite à un accident sur la route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACME :: partie externe :: Bar du Flood-
Sauter vers: